Lecture

Je n’ai rien vu venir

Auteur : Eva Kavian

Editeur : Weyrich

Nombre de pages : 125

Année de parution : 2015

Momo est hyperactif et ça tombe bien: Quand il n’est pas occupé à sauver Filleul Royal du suicide, il veille sur Ramon, coincé entre sa mère et sainte Bibine. Le plus souvent, il fait la causette aux visiteurs de la résidence, un centre qui accueille les naufragés de la ville et de la vie. Puis, un jour, Jacques arrive, avec ses histoires de sexagénaire cabossé: « Je n’ai rien vu venir. Que dire d’autre? » Plein de choses, sans doute…

Je viens de terminer ce roman. Je veux déjà dire merci à Babelio pour la Masse critique et les éditions Plumes de Coq et Weyrich pour l’envoi de ce livre. Ce livre était bouleversant à plusieurs point de vue. Déjà, parce que dans le social depuis 8 ans, ce sujet est sensible. et parce que Momo est un hyperactif attachant, prêt à tout pour aider son prochain. Ca tombe bien Jacques est un sexagénaire qui vient d’être licencié et qui arrive à la résidence, là où on accueille tout ceux qui ont raté une étape de leur vie, qui ont perdu tout ce qu’ils ont. Le quator Jacques, Momo, Ramon et Filleul Royal, tous des perdus de la vie, est très attachant. À travers une plume brillante, on se retrouve plongé au coeur de ses exclus, que l’on croise bien trop souvent dans nos rues et qu’on feint d’ignorer. On ne peut qu’être touché par le destin hors norme de ces personnages, et pourtant si forte lors qu’ils nous apparaissent dans leur plus grande faiblesse. J’ai adoré autant la plume de l’auteure que le sujet abordé.

 

Note : 18/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s