Lecture

Le philosophe qui n’était pas sage – Laurent Gounelle.

La forêt tropicale semblait retenir son souffle dans la chaleur moite du crépuscule. Assise devant l’entrée de sa hutte, Elianta tourna les yeux vers Sandro qui s’avançait. Pourquoi ce mystérieux étranger, que l’on disait philosophe, s’acharnait-il à détruire secrètement la paix et la sérénité de sa tribu ? Elle ne reconnaissait plus ses proches, ne comprenait plus leurs réactions… D’heure en heure, Elianta sentait monter en elle sa détermination à protéger son peuple. Jamais elle ne laisserait cet homme jouer avec le bonheur des siens.

Une histoire satirique qui nous interpelle : notre société permet-elle vraiment à l’homme d’être heureux ? »

Je suis assez sceptique au sujet de ce livre. Ce n’est pas un coup de coeur, loin de là. Déjà, j’ai trouvé que l’action manquait de rebondissement. Même si la majorité du livre parlait de la  manipulation mentale et tout ce que l’on peut faire avec. Le sujet était intéressant, mais, malheureusement je n’ai pas été touché par les deux personnages principaux de ce livre. Sandro, professeur de philosophie qui ne parvient pas à surmonter la mort de sa femme,dont il accuse la tribu d’Elianta. Et celle-ci, qui a été effacée malgré la clairvoyance dont elle faisait preuve sur les agissement de Krakus. Sandro est passé, selon moi, du personnage principal au personnage secondaire pendant une longue partie du livre, laissant la place à un personnage infecte, Krakus, qui ne souhaite que dominer la tribu, pour le pouvoir, et surtout pour l’argent. Le récit est peuplé de citation de Marc Aurèle, malheureusement quelque peu insensible à la philo, je suis certainement passé à côté de ce roman philosophique. Un roman assez fade, où je me suis ennuyée dedans.

Mais ceci dit, la plume de l’écrivain est très agréable à lire, ce qui me pousse, plus tard, à lire un autre de ses romans.

«Ce ne sont pas les événements qui dépassent l’homme, c’est l’homme qui s’efface devant les événements. »

NOTE : 12/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s